la société patriarcale est morte

On nous a enseigné des tas de choses, fausses depuis des années, et je crois sincèrement que nous ne devons pas rejeter ce qui a été, notre vécu, dans la société patriarcale, mais juste l’accepter…Je souhaite m’adresser ici aux femmes, aussi pour dire simplement, que cette société patriarcale, nous a juste permis de nous affirmer encore plus…ET si on avait toujours été au pouvoir, on aurait pas eu ce plaisir actuel de le défaire…Je ne crois pas au féminisme absolu, symbole de révolte, car pourquoi se révolter contre des hommes, ce serait encore leur donner un certain pouvoir…cette rivalité ne doit juste pas exister, c’est tout, l’intelligence ce n’est pas de reconnaître notre supériorité, c’est juste d’accepter l’homme en tant qu’être avec des qualités et défauts, nous devons juste le remettre à sa juste place, en lui faisant comprendre gentillement qu’on est son égal, car notre supériorité on la connaît..

Le principe de compétitivité est très mauvais, et utiliser les armes des hommes, c’est jouer sur leur terrain…à l’heure d’aujourd’hui, on est égaux entre nous, mais pour dépasser cette égalité, il faut juste être nous-même sans crainte, ni peur ou égo….Telle est la femme dans toute sa splendeur, on aura des femmes plus masculines que d’autres, de la même manière qu’il existe des hommes plus féminin, que d’autres…Moi par exemple, j’ai aimé pendant des années des hommes très masculin, pas forcément intellectuel, dans la compétitivité et surtout pas féminin, mais c’était pour mieux me rassurer…Et voilà ce qui est la force de la femme, c’est d’avouer sa fine fleur psychologique, sa spiritualité et sa magie…rarement un homme très masculin surtout te dira qu’il préfère une femme masculine ou bien féminine, il ne fait même pas la différence et est juste incapable de reconnaître sa part féminine, son égo est trop fort…Donc vous voyez où je veux en venir, et pourquoi c’est la fin de la société patriarcale…Si on admet cette évidence, en tant que femme, cette idée simple qu’on sait reconnaître de telles forces ou faiblesses, on aura tout gagner, et on doit guider l’homme mais surtout pas jouer sur le terrain de la compétitivité et de l’ego…C’est un jeu dangereux ou personne ne gagne, je dirai même symbole de fin…car qui dit égalité dit aussi fin de la partie…si c’est une partie pour nous?

        Pour continuer, il faut aller au-delà, et en tant que femme les guider sur notre terrain, celui de la fine psychologie féminine, spiritualité aussi…mais pas la spiritualité religieuse…forcément…Il faut en fait leur apprendre à reconnaître leur part féminine..c’est là où tout va se jouer, l’objectif est de s’entendre pas de se détester, et être dans la compétition avec eux, fera qu’accentuer le mal…Par exemple, moi je veux toujours avoir raison, ce qui fait que je m’entend pas avec les hommes ou plutôt que je m’entend trop bien, mais plus par amitié, actuellement c’est ça! En fait, je reconnais ma force et l’affirme, c’est là où est le problème avec certains, qui recherchent les femmes féminines..je suis une entrepreneuse, et ça fait un peu peur à beaucoup…ce que je ne veux pas pourtant est un fait…être supérieur psychologiquement et intellectuellement ça dérange….mais sincèrement, c’est là le problème et toute la question est donc là: comment se montrer sotte quand on l’est pas? pardonnez-moi svp ce mot! Mais une femme intelligente ça fait peur, les hommes ont peur de se voir retirer leur trop peu d’avance sur nous, et que font-ils alors? Ils se tournent alors vers des femmes faciles à vivre, soumises et qui ont peur d’eux, qui font bien la cuisine, regarde le match avec eux au lieu de s’instruire…ça craint vraiment et c’est malsain, je déteste le foot, je déteste cuisiner et préfère rester au bureau pour travailler, haha, voilà où ça gène quand les rôles s’inversent… »Une femme possède tout ce que l’homme n’a pas et a en plus ce qu’il a »..

Actuellement, je me connecte avec des femmes qui ont compris l’intérêt de nous allier non pour affirmer notre supériorité car ça on le sait déjà, mais plus s’allier pour guider les homme, vers autre chose que la compétition…C’est pas eux qui vont nous guider, puis qu’à présent on a vu où ça menait…vers la compétitivité..Quand on a une mission dans la vie, il faut aller au bout, et moi ma mission c’est de guider les hommes avec les d’autres femmes, c’est une de mes nombreuses missions….

Marie-Caroline Rey, Trendy X

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s