#humour#changement#tacle

Et j’amorce, et j’ amorce mon article #tacler les blogueurs mais gentillement, pourquoi? faire le buzz, titiller la communauté ou glisser de l’ humour car j’ en ai envie, don’ t panic, tu sauras ça très vite et avec mon accent poétique, visez ça, comment ça rime, je vais y aller doucement et glisser avec empathie sur le principe du  story telling chers à nos cœurs de blogueurs addicts  à l’ info sur l’ actu du bloguing, mince cela est étrangement réducteur à tout niveau et constatez svp ce soir le peu d’ effort que je ferais pour écrire ce  billet empathique  d’ humeur plein de story stelling à souhait, mais bon trêve de plaisanterie revenons à notre histoire, l’ amorce de l’ idée étant indiquée-passage au paragraphe suivant précédent mon intro remarquablement tintée de références, mince encore un mot qui va me bercer toute la nuit et comme ma maman le faisait (empathie svp)  mais là c’est bien moi qui le chanterait dans ma tête, le couplet de la judicieuse existence du référencement dans ma vie de blogueuse avertie.

J’ entame le paragraphe suivant plein de légèreté gardant à l’ esprit toutes mes idées et sans m’ éloigner trop du sujet! Je vais vous raconter l’ histoire d’ une banlieusarde des temps moderne ( et je vous l’ avoue pour la première fois car je vous aime, non mon entourage n’est pas au courant et oui c’est ma meilleure amie qui me l’ a balancé en pleine figure enfin plutôt dans un texto un beau matin alors que je lui envoyais une déclaration de paix et d’ Amour, pour être brève elle est devenue ma meilleur ennemie en l’ espace d’ un quart d’ heure, un quart d’ heure oui, et je n’ ai jamais plus entendu parler d’ elle, aveu soudain de faiblesse: j’ étais rayées depuis un moment de sa liste d’  amis, l’ explication avait été très simple, j’ étais ingrate à ses yeux). Et pour revenir à nos moutons comme le ferait un bon blogueur, sans me justifier, car c’est le but de mon exercice ici, sans constituer un plan détaillé, ça reste un billet d’ humeur non?!! Et bien je vais passer au chapitre suivant, ce n’ est ni la suite de mon plan, ni mon idée suivante notée emphatiquement, non c’est tout le texte qui m’ a décidé à écrire et poster ce contenu que vous lisez en ce moment, logiquement ce n’ est ni une suite, ni le complément d’ un plan que j’ aurais construit  plus de 3 heures  telle une étudiante planchant sur sa table d’ examen avec pour seul examinateur un chat caché sous le canapé où un enfant appelant au secours, enfermé dans la salle-de-bain et qu’ on aurait oublié, car  plongé dans son pc et dangereusement en train de mettre la vie d’ autrui en danger et la sienne, en se rendant coupable de non- assistance à personne en danger, ps: en commentaire dites-moi si l’ article est trop long, ça boostera mon audience.

Et je vais en rester là, vous laisser sur la faim car telle est ma destinée d’ artiste du web désireux de publier rapidement, point de tactique juste une envie , partage oblige vous serez au courant de la suite et demain il se peut que je publie, pas de règles sur mon blog, j’ en ferais ma devise, pas de story telling si tel  est est mon désire. Juste l’ Amour de soi  et des autres mince, me voilà emportée par le courant des vents contraires! Et vous raconter plus sérieusement quelques bribes sur moi. Et puis littéraire oblige, car bac en poche sans « énorme » expérience (on ne doit pas dire ce mot, on ne doit pas dire ce mot, parole d’ André du blog Traficmania qui affirme l’ impossibilité d’ écrire cette énormité pour devenir le number one de la  classe blog, au passage je salut l’ inspiration que tu as fait naître en moi pour cet article) BIZ à toi. D’ ailleurs le message que je t’ ai envoyé n’ est pas arrivé dans tes commentaires, car l’ idée que je notais se transformait en titre pour mon blog et comme je suis très égoïste: l’ artiste est nombriliste et tourné vers soi, et me voilà reparti avec mes  préjugés, en tout cas: le blogueur, je le vois bien affilié au même régime sécu que l’ artiste, à l’ avenir.

Maintenant se demander si son article nous fera gagner des millions de followers, je ne sais pas mais en tout cas j’ ai trouvé la recette: #les blog sur ahrefs : leur classement m’ inspirons certainement mais copier-coller les recettes ne sera pas celle de mon blog à succès , MDR comme qui diraient

votez pour moi et faites-moi grimper au rideau ou plutôt dans les scores, offrez-moi le meilleur des référencements,je vous le rendrais au centuple et vous raconterais encore mon histoire # storytelling #le succès de tendanceexperte #référencement.

Bisous de moi à la communauté des artistes-blogueurs.

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. A reblogué ceci sur Tendanceexpertet a ajouté:

    je vous tacle chers blogueurs mais je vais aime.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s