Story d’ une jeune big boss : Erin Yogasundram, prêtresse fashion

On y croit  au destin hallucinant, au génie du business au féminin, à la prêtresse d’ un empire immense, aux millions de followers qui la suivent sur instagram, avec un sens aiguisé pour les  » grosses affaires », une visionnaire qui a pour univers le délire geisha-techno des années 90’s. Elle a 23 ans, une gamine au background incroyable et reconnue par ses pairs dans le milieu de la mode;

Voici Erin Yogasundram, une ex-étudiante, reconvertie en reine du  business au féminin.Croyance et pouvoir l’ ont mené à la porte des étoiles, sa société shop jeen qui est une boutique regardant sur l’ avenir, elle l’ a mené vers la gloire, d’ un coup de maître, elle décide de reprendre à son compte les clients de Nastygal, la marque qui a pignon sur rue au moment où elle se met à suivre tous les followers Nastygal et dès le lendemain les « unfolow »: un coup de maître, un rententissement plus que perfect, elle se constitue un gros fichier client.

Un exemple certain du pouvoir des réseaux sociaux sur le monde qui ont la capacité de propulser une marque à vitesse grand V, mais seules des génies du business sont capables d’ imaginer des stratégies aussi retentissantes et productives sur l’ industrie fashion.

Et à l’ âge où l’ on apprend à s’ habiller et où l’ on cherche son style, Erin préparait son avenir et se rendait dans les grands hôtels collecter (pour son compte et celui de ses futurs clients Ebay) des autographes de stars qu’ elle revendait par la suite: le sens des affaires était né, une bonne  fée s’ était certainement penchée sur son berceau pour lui souhaiter ce don.

Et comprendre que back to the 90’s est de retour n’est pas mince affaire, car anticiper un style inspiré de cette génération est un acte clairement génial, sur le plan créatif: réinventer à sa sauce un style qui fut la signature de cette époque. Et toucher la cible la plus sensible au marketing et à la publicité (celles des moins de 25 ans ) est une prévision plus que prodigieuse.

Reprendre tout ce qui a fait la gloire des années 90’s, à son compte, est la preuve d’ un immense  talent et d’ une inventivité fabuleuse.

Et lorsque l’ on se fait appeler « maman » par « la teen génération », c’est qu’ il y a un background certain et un gros boulot de fait à côté, c’est une référence pour la génération actuelle.

Un blog, une boutique témoigne de ce talent et le succès fou qui entoure sa personne est incontestable, l’ avenir lui fait un grand smiley d’ après « l ‘ agence Kindai. »

Création Shop Jeen:  http://www.shopjeen.com/


0ef23fab02a6e0cec6fa1e6200f67c8c2acaa2ab9ee64990c01464b1b15436cb10dd1cc5b99dec87f0aa7caa9a3c3dc523d363d30491b1774193085a0b8f009a44d5dc140b2968cf9d15c736b829a677

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. asciena dit :

    J’ai entendu parlé d’elle, je crois que c’était dans le journal « Metro » ça m’a fait halluciné :p
    C’ets dingue, mais c’est bien que des jeunes puissent réussir, j’ai été voir son site, franchement elle propose des trucs originaux :p

    J'aime

    1. Bonsoir Asciena, il y a eu aussi un article dans le dernier glamour, ça m’ a fait halluciné aussi, son parcours, est particulier, elle est jeune, très jeune et à la tête d’ une belle entreprise, je dis bravo, c’est un bel exemple de réussite au féminin 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s